GrandsCoquins
GrandsCoquins
Groupe: Membres
Rejoins: 2015/06/11
Titre: Membre reconnu
5

A propos de moi

Passionné de sado-maso, j'ai créé il y des années ma salle-donjon dans laquelle je reçois, à titre de loisir, des personnes curieux(ses) d'une expérience originale et unique ou désireuses de séances sado-maso plus fréquentes. Etant donné que ce n'est pas ma profession (j'en ai une qui me prend beaucoup de temps), je ne reçois que 2 à 4 esclaves par semaine (souvent le vendredi soir, parfois le samedi matin). On appelle cela des séances "éphémères". J'améliore régulièrement mes équipements et accessoires (poulie au plafond, espalier, crochets au mur, trapèze suspendu, cagoules, bâillons, collier, ceinture, bracelets de poignets et de chevilles, colliers, cravaches, fouets, martinets, etc. mais j'assiste aussi à des séances sado-maso de différents niveaux (du soft au super-hard) pour varier mes pratiques et enrichir mes scénarii. Pour cela je suis invité dans des clubs SM (homo ou hétéro), à des soirées privées d'échanges de méthodes, ... .Inutile de préciser que je ne travaille qu'avec des adultes demandeurs (euses) et consentant(e)s. J'ai adopté une tenue de travail sans ambiguïté sur ma personnalité dominante. En été : pantalon et bottes en cuir noir - polo en tissu. Parfois chemise blanche. En hiver le polo tissu est remplacé par un polo en cuir. Gants ou mitaines. Ma réputation est celle de quelqu'un de correct qui tient les promesses engagées. J'ai des rendez-vous pour quelques semaines d'avance, même si je laisse de petits espaces pour les imprévus. Chaque séance (de l'arrivée chez moi au départ) dure deux heures. Le noyau dur est de 30 minutes environ. Je refuse de frapper à même la peau, ni sur les seins, le ventre ou autres parties sensibles. De même avec moi il n'y a pas d'effusion de sang. Mes séances sont axées sur l'esthétique, la mise en valeur du corps, ma manière d'attacher, les mouvements que mes fouets et cravaches induisent, les cris, hurlements et supplications suite aux frappes. Une réjouissance audio et visuelle, en quelque sorte. Enfin, j'ai commencé une formation pour celles et ceux qui veulent devenir Dominateur(trice) (semi-professionnels ou même professionnels en sado-maso) en septembre 2014, avec 2 invité(e)s (une jeune-femme et un jeune-homme consentant(e)s) qui servent d'entraînement. Les séances se suivent trimestriellement et le succès se fait par le bouche à oreille notamment. La mixité des 2 sujets attachés au trapèze (un slave mâle et une jeune-femme) est appréciée. Malgré le prix (la salle, mon travail, le matériel), les places sont prises plus ou moins facilement. Je ne suis pas certain que tous(tes) mes élèves veulent devenir Dom' en sm, mais si tout le monde y trouve satisfaction, c'est bon.

Fin 2015, j'ai commencé le dressage d'un soumis pour le compte d'un tiers. Avec un bon de commande détaillé, j'ai fait ce que j'ai pu. Pourvu que ce ne soit qu'un début : j'espère d'autres demandes.

Activité du membre
333
Messages du forum
8
Topics
0
Questions
0
Réponses
0
Commentaire question
0
Aime
0
Aime réçu
5/10
Vote
0
Messages blog
0
Commentaires du blog
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription